Quels sont les travaux de rénovation électrique ?

Quand une installation électrique est trop ancienne, sa vétusté peut entraîner des cours-circuits, le risque d’incendie est donc réel. Chaque année, on déplore plus de 80 000 incendies d’origine électrique et des milliers d’accidents corporels !

> Si vous achetez une maison de plus de 15 ans, le vendeur doit obligatoirement vous fournir un diagnostic électrique qui répertorie tous les défauts de l’installation. Si la remise aux normes de l’électricité n’a rien d’obligatoire, elle est quand même vivement conseillée bien évidemment.

> Le remplacement complet de l’éclairage nécessite la dépose de l’ancienne installation. Ceci occasionne souvent des travaux connexes de peintures notamment, voire même de plâtrerie si la nouvelle installation est réalisée dans les murs pour un rendu invisible.

Selon l’état de l’installation existante et son âge, les travaux d’électricité débuteront de façon différente.

Un diagnostic électrique devra être réalisé par un professionnel.
Il va souligner l’état général de l’installation, ses composants, les risques et dangers de l’installation et les suggestions de mise aux normes et de rénovation.
Ce document en main, un électricien viendra créer un plan pour que votre logement réponde à la norme électrique NF C15-100 qui régit les installations électriques neuves au sein d’une habitation. Sur la base de ce plan, des devis seront émis soit pour un remplacement total de l’installation, soit pour une adaptation de l’existant.

Si votre installation actuelle est récente :

Son adaptation pour raccorder de nouveaux équipements ou une nouvelle pièce ne nécessitera pas forcément la réalisation d’un diagnostic électrique
Les travaux pourront être entrepris par un professionnel qui s’appuiera sur le plan électrique d’alimentation fourni par votre constructeur.

Rénovation électrique et sécurité

Les personnes peuvent être blessées par l’électricité de deux façons : par contact direct et par contact indirect.
Le contact direct avec un matériau sous tension (neutre, phase, ou les deux) est en théorie empêché par les installations aux normes.
Un contact indirect a lieu si un fil électrique touche une masse métallique censée être isolée. Du fait de leur conception même, les matériaux modernes sont normalement à l’abri de ce genre de danger.



Eviter les incendies électriques

Les incendies causés par l’électricité sont fréquents ; certains avancent le chiffre de sept millions d’habitations hors-norme !
En plus d’importants travaux de réfection, les incendies peuvent entraîner des blessures graves ou la mort.
Une installation mal entretenue, vétuste ou endommagée est le plus souvent à l’origine du feu.
Courts-circuits, surcharges ou foudre, les causes sont de tous types.
Il est important de ne pas surcharger son réseau en branchant trop d’appareils au même endroit.
Quand cela arrive, le courant doit surpasser une résistance plus forte, ce qui provoque l’échauffement des matériaux conducteurs.

Les mesures de sécurité d’une installation électrique repose sur trois axes :

1. Le disjoncteur : dispositif capable de couper automatiquement l’alimentation en électricité de la maison ou de l’appartement dans son ensemble.

2. La prise de terre : fonction de rediriger les fuites d’électricité vers le sol. Celles-ci sont repérées par un disjoncteur différentiel qui coupe automatiquement le circuit incriminé pour éviter tout contact et risque d’électrisation.

3. Le tableau de répartition : sert à séparer les circuits du réseau électrique. Chaque circuit dispose d’un fusible ou d’un disjoncteur magnéto-thermique. Leur fonction est de détecter les échauffements et d’ouvrir les circuits en cas de danger. On peut aussi se servir de ces coupe-circuits pour couper l’alimentation dans une partie de la maison ou de l’appartement sans intervenir sur le disjoncteur général.

+ Bon à savoir :
Pour vérifier si votre installation électrique est aux normes ou ne représente pas un danger faites appel à nos services pour réaliser un diagnostic électrique.
Pour cela rien de plus simple.